Amérique du Nord, Carnet de voyage

Yosemite

Yosemite, vous avez forcément déjà vu l’une des photographies de ce parc, en allumant votre ordinateur ou en flânant sur internet. Lorsque nous avons décidé de découvrir cette année la Californie du Nord, Yosemite était placé comme une évidence dans notre To-Do-List !

img_5036web

A 4h de route San Francisco nous avons déposé nos valises dans un très joli hôtel, Tenaya Lodge. En termes de logements il y a peu de choix, du camping ou quelques hôtels. Les places de camping dans le parc se réservent très en avance et les hôtels autour du parc se remplissent assez vite. Par chance notre hôtel avait encore quelques disponibilités. Pensez aussi à faire quelques courses avant de venir à Yosemite, tout est un peu plus cher car il n’y a que très peu de choix.

Yosemite dispose de plusieurs entrées, nous étions dans la partie sud au niveau de Fish Camp, non loin de la partie du parc nommée Mariposa Grove (fermé pour travaux jusqu’à l’été 2017). A chaque entrée de parc, des rangers vous remettrons le journal du parc ainsi qu’une carte. L’entrée dans un parc national est de 30$ pour 7 jours, si vous en faites plusieurs vous pouvez toujours prendre le Pass Annuel à 60$.

wimg_4845

Yosemite Vallée

Levés tôt, avant l’afflux de touristes, nous étions prêts à découvrir Yosemite. Avant d’arriver dans la vallée plusieurs lieux permettent de se garer et de profiter de la vue, ils sont tous notés sur la carte remise à l’entrée du parc. Nous n’étions pas encore arrivés dans la vallée et c’était déjà magnifique ! Un décor de carte postale, ou de fond d’écran, face à El Capitan, Half Dome…

Les endroits à ne pas manquer pour prendre des photos à couper le souffle : Tunnel Point, qui permet de voir la vallée avec la forêt en premier plan, Valley Point, un peu plus bas, qui permet de découvrir ce magnifique paysage au pied des roches, on y aperçoit aussi BridalVeil, une des nombreuses cascade de Yosemite.

Une fois la voiture garée nous avons rencontré un cerf dans le parking qui promenait l’air de rien, la nature était au rendez-vous dans sa globalité. Les amoureux de la nature, vous allez adorer ! Par contre attention à ne pas laisser dans les voitures de quoi manger, ni même des emballages, car les ours en sont friands et n’auront aucun problème pour casser la fenêtre de la voiture et se servir. Au delà des risques sur votre voiture, les rangers seront obligé de leur tirer dessus pour qu’ils s’éloignent des parkings et risquent malheureusement de les tuer par votre faute. Pensez aux ours, please !

Nous avons continué en passant par le Visitor Center afin de vérifier que les informations que j’avais trouvé était toujours bonnes et que la météo n’allait pas faire des siennes – ils vous remettrons une carte et répondent à toutes vos questions, afin de vous guider sur les promenades à faire.

Nous avons continué en prenant la navette – gratuite et très utile pour aller de site en site dans la vallée – direction Mirror Lake presque sec en été. C’est l’une des ballades les plus faciles qui permet d’avoir un point de vu très sympa, nous avons choisi celle-ci car nous avions beaucoup de lieux à visiter dans la journée. Il y a une piste cyclable qui longe la ballade, comme dans l’ensemble du parc, des vélos sont à louer dans la vallée. Cette promenade est vraiment simple et permet de découvrir le Half Dome, le reflet des montagnes autour dans le lac, d’y tremper les pieds ou encore juste s’asseoir et profiter de la vue.

Nous avons continué notre marche après avoir croisé un grand nombre d’écureuils, une famille de piverts et des biches, puis repris la navette vers 11h et nous n’étions plus seuls à visiter. Tout le monde était arrivé dans la vallée ce qui tombait bien car nous avions décidé ensuite de découvrir d’autres parties du parc en dehors de la vallée et du grand nombre de visiteurs.

img_4824webwIMG_5260.jpg
img_4875web

Tenaya Lake

Nous avons repris la voiture durant 2h sur la Tioga Road en direction du Tenaya Lake. Avant de prendre la route, j’avais tout de même demandé à un ranger si vraiment le lac en valait la peine car il se situait à l’opposé du site ou nous dormions. Au vu de sa réponse enthousiaste, nous nous y sommes rendus et déjà les paysages étaient grandioses, des forêts de pins, des roches, la vallée de Yosemite au loin… Puis nous voilà arriver au lac, l’eau bleue turquoise par endroit, les sapins, la roche blanche, le paradis ! Très peu de monde en comparaison à la Vallée, les gens se baignaient, faisaient du canoë, mangeaient, dormaient sous les arbres, profitaient tout simplement. Le calme, la beauté de la nature, on ne pouvait pas demander beaucoup plus !

img_4905webwIMG_4918.jpgwIMG_4945.jpg

Tuolumne Grove

Clairement le nom du site n’est pas des plus faciles à prononcer, mais il en vaut la peine. Au départ nous n’avions pas prévu de faire cette partie du parc, nous souhaitions visiter Mariposa Grove, mais étant donnée qu’elle était fermée pour cause de rénovation de la route, nous n’avions pas d’autre choix pour découvrir les séquoias géants.

Il faut environ 1h30 à pied – pas de voiture – pour visiter Tuolumne Grove, le chemin descend beaucoup au début et donc il monte beaucoup au retour, mais ça en vaut totalement la peine ! Je n’arrêtais pas de le répéter à tous les touristes qui me posaient la question lorsque nous remontions le chemin « It worths it ! »

On a eu la chance de faire cette partie du parc en fin d’après-midi, la lumière était incroyable, les rayons de soleil sur les troncs des séquoias faisaient ressortir leur robe rouge. Dans cette zone du parc on peut découvrir le fameux séquoia tombé de tout son long, celui qui a été découpé et dans lequel on peut passer et d’autres qui vivent tranquillement leur vie.

C’est une zone très calme car totalement piétonne, tellement calme que l’on se retrouve nez-à-nez avec des biches pendant que les écureuils se régalent des énormes pignes de pins à quelques mètres de nous. C’est tout simplement un endroit magique !

img_5018webimg_4998webimg_4974web

Glacier Point

Le lendemain le programme était encore une fois chargé, nous avions décidé de découvrir Glacier Point avant de prendre la route direction Sacramento, cette partie du parc permet d’avoir un panorama de la vallée. Située à 1h30 de l’hôtel, levés tôt il y avait donc très peu de monde, lorsqu’il y a trop de visiteurs, le parc ferme cette partie à la circulation et met à disposition une navette gratuite pour s’y rendre. Avant d’arriver, des forêts, puis le premier point de vu avant Glacier Point, ou nous avons profité tout simplement de s’asseoir, regarder le paysage, écouter le bruit de l’eau qui s’écrase au loin dans les cascades. Nous avons continué en voiture jusqu’au parking du Glacier Point Trailhead, une petite boutique vous permet d’acheter de quoi vous restaurez ainsi que des souvenirs. Là encore, la vue magnifique sur les cascades que l’on entend au loin, le Half Dome, la vallée en contre bas, les écureuils qui jouent à côté de nous.. magnifique !

wimg_5087img_5086webwimg_5071

Je me doutais que Yosemite allait être magnifique, c’est vraiment le mot ! Pour ma part c’est une destination à faire et à refaire, car le parc se montre sous de nouvelles facettes suivant l’heure et les saisons.

Le reste du voyage en Californie par : ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s