Amérique du Nord, Carnet de voyage

Visiter la High Line à New York, pourquoi ?

 

Visiter New York, c’est grand et ça peut paraître compliqué, alors pourquoi s’embêter à visiter une promenade urbaine ?

 

1. Découvrir New York par la promenade verte

Quand on pense à « espace vert » et « New York », le premier lieu qui nous vient en tête est Central Park, alors qu’il existe une multitude d’autres espaces verts; par exemple La High Line considérée comme la promenade verte de la ville. Elle est construite sur l’ancienne ligne de chemin de fer de la West Side Line ce qui lui permet de passer par plusieurs quartiers dont le Meatpacking District, Chelsea, la 14ème rue et elle s’étend même jusqu’à la 10ème avenue.

DSC00834IMG_2055

 

 

2. Retrouver les traces de l’histoire

Comment la High Line s’est elle retrouvée suspendue en plein cœur de Manhattan ?
Au début du XXème siècle, dans le quartier des abattoirs, le Meatpacking District, les piétons partageaient la chaussée avec chevaux, camions, trains, automobiles créant des encombrements sans nom. Afin de trouver une solution aux nombreux accidents découlant de ce problème de circulation, une voie ferrée aérienne a été construite dans les années 1930 ayant pour but de desservir directement les abattoirs, de ce fait elle traversait certains des immeubles. Après un déclin dans les années 50, elle sera finalement fermée en 1980 devenant une friche industrielle en plein centre de Manhattan comme le montre la photo ci-dessous.

En 1979, Steven Holl – architecte américain – proposa un réaménagement des voies ferrées en un jardin suspendu et des immeubles en logements. La municipalité, elle projetait plutôt sa démolition mais en 1999 deux riverains fondèrent l’association Friends of the High Line afin de sauver cette voie et la réaménager en équipement public. Le nouveau maire Michael Bloomberg décida de soutenir ce projet et en 2009 la High Line fut inaugurée.

Tout au long de la promenade vous pouvez retrouver des traces de cette histoire, dont des rails gardés intacts.

right_image_1436827714page_panels_template_c_1436827712

 

 

 

3. Prendre le temps

La High Line n’est pas un simple chemin de fer transformé en parc, elle a été pensée pour le public avec ses escaliers, ses passerelles, ses bancs, ses terrasses et son belvédère. Elle permet donc de se poser, d’admirer, de profiter et de prendre le temps.

IMG_2053DSC00824DSC00845

 

 

 

4. Prendre un bain de verdure et de hauteur

La High Line est décrite comme « le plus long toit vert du monde » ce qui vaut quelques beaux avantages pour la ville. Elle est un excellent moyen de rétention des eaux de pluie – elle en retient jusqu’à 80% – elle fournit de l’ombre, de la fraîcheur, fabrique de l’oxygène, grâce aux diverses plantations, tout en logeant une faune d’oiseaux et d’insectes en plein centre de New York, de ce fait elle réduit l’effet d’îlot de chaleur de la ville.

En plein mois d’aout à New York, la High Line est un réel plus pour la ville, elle permet de pouvoir découvrir New York en prenant un peu de hauteur et en profitant de l’ombre des arbustes.

 

DSC00840

 

 

En plus de tout cela, c’est gratuit !
Plus d’informations : ici

Publicités

1 réflexion au sujet de “Visiter la High Line à New York, pourquoi ?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s